Témoignages

Que sont-ils devenus ?

Par Pierre-Yves MORIN, publié le dimanche 24 novembre 2013 11:32 - Mis à jour le jeudi 11 octobre 2018 15:37

 

 

 

Voici quelques exemples de parcours et de devenir d'anciens élèves du Lycée Wallon...

Retour vers : Témoignages

__________________________________________________________________________________________________________________

 

Audrey BIENFAIT, lycée Pierre Forest de Maubeuge - prépa au lycée Henri WALLON - diplômée de l’École Polytechnique en 2013

En thèse de Physique Quantique

« Au lycée, j'ai fais un bac S, avec une option Sciences Industrielles. Que ce soit les maths, la physique ou la mécanique, j'adorais comprendre comment ça marchait.

Quand il a fallu discuter d'une formation post-bac, le métier (plutôt vague !) d'ingénieur me paraissait approprié : après tout, l'ingénieur c'est celui qui  comprend et résout des problèmes avec des sciences, ce qui avait un coté débrouillard qui n'était pas pour me déplaire ! J'ai donc fait une prépa dans le but d'aller ensuite en école d'ingénieur.

Me voilà donc partie pour deux ans au Lycée Wallon à apprendre toujours plus de mathématiques, mécanique, physique, électronique... Et puis à force d'investissement, de motivation, d'encouragements aussi, j'ai réussi à rentrer à l’École Polytechnique, l'une des écoles d'ingénieur les plus renommées de France.  Les cours étaient très fondamentaux, donnés à chaque fois par des experts du domaine. On est aussi préparé à différents métiers avec des cours de management d'équipe, de culture de l'entreprise... On doit également réaliser pendant la scolarité quatre stages, ce qui nous donne l'occasion d'explorer les possibilités que nous offre ces années d'études et de mettre en pratique nos connaissances.

Il y a eu par exemple le stage en usine, où j'ai pu voir des grosses machines de production à l’œuvre. J'ai découvert les différents métiers d'ingénieurs : celui qui s'occupe de la production, l'autre de la maintenance, ou de la sécurité.  Un autre stage m'a fait connaître l'ingénieur en R&D (recherche et développement), qui cherche à élaborer de nouveaux produits. J'ai aussi beaucoup visité les laboratoires de l'école, où des chercheurs explorent des nouveaux domaines scientifiques, et j'ai pu participé à certains de leurs projets. Par exemple, j'ai participé à la fabrication d'un nouvel appareil d'IRM, pour améliorer les diagnostics à l'hôpital. C'est assez renversant de pouvoir utiliser (enfin !) tout ce qu'on a appris pour pouvoir comprendre, créer quelque chose de nouveau.

Aujourd'hui, je ne suis pas prête d'abandonner les sciences ! Je viens de commencer une thèse en physique quantique (la physique du comportement des atomes et particules) pour étudier le comportement des circuits électroniques à très petite échelle (un millième de cheveu !). J'ai envie de comprendre toujours encore un peu plus. Ces trois ans de recherche vont me permettre de découvrir une nouvelle petite parcelle de sciences. Plus tard, j'aimerai continuer dans la recherche, à explorer la science, ou alors pourquoi pas inventer le nouvel ordinateur super-puissant ! »

________________________________________

 

Perrine VINCENT, lycée Blaise Pascal à Longuenesse, classes préparatoires au lycée Wallon, ingénieure diplômée de l’ESTP en 2012 (option Bâtiments et Constructions Durables)

Responsable de programmes chez PRODERIM

« Je suis responsable de projets immobiliers de A à Z c'est à dire: recherche et négociation du foncier, élaboration du projet avec l'architecte,  dépôt de permis de construire, commercialisation des logements, appels d'offres (désignation des entreprises pour le chantier), suivi technique du chantier et remise des clés aux clients!

J'accompagne un programme immobilier de sa création à sa livraison, je travaille avec des architectes, des mairies, des bureaux d'étude, des spécialistes en communication, des entreprises de BTP...

J'ai actuellement 8 programmes en cours, à des phases différentes ce qui me permet de varier de secteur tous les jours.

________________________________________

 

Cécile CAUDRON, lycée Fénelon à CAMBRAI, classes préparatoires au lycée Wallon, ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale des travaux Publics de l’Etat (ENTPE) en 2011

- 2011 : Diplôme d’Ingénieur des Travaux Publics de l’Etat (ENTPE), voie d’approfondissement Bâtiment – Fonctionnaire d’Etat
- 2011 : Diplôme de Master 2 de Science Politique (IEP de Lyon) « Politiques publiques et gouvernements comparés »
- 2012 : Diplôme de Mastère spécialisé aux Mines de Douai « Bâtiments à énergie positive »

Actuellement Responsable d’unité CIBEE (Contrôle Instrumentation Bâtiment Etat Exemplaire)
au Centre d’Etudes Techniques de l’Equipement de Lyon
– Département Laboratoire d’Autun -

« Ce poste me permet d'équilibrer mon temps entre le management de l'unité et ma production propre d'études. Dans cette unité, nous effectuons à la fois du Contrôle de la Règlementation de la Construction, des suivis d'opérations PREBAT (Programme de Recherche et d'expérimentation sur l'Energie dans les BATiments), à moindre échelle de la Gestion de Patrimoine Immobilier ainsi que d'autre projets plus ponctuels. Les opérations PREBAT consistent en l'instrumentation de bâtiments de niveau BBC ou plus afin de comprendre les décalages entre les consommations calculées selon la règlementation thermique et les consommations réelles. Je fais également partie d'un projet de recherche ANR sur 4 ans nommé HUMIBATex : son objectif est de comprendre les pathologies liées à l'humidité suite à une rénovation de bâtiment d’habitation.

________________________________________

 

Charles-Hubert BASUIAU, lycée Saint Michel à Solesmes, classes préparatoires au lycée Wallon, ingénieur des Mines de Saint-Etienne, cycle ISMIN en 2011

Concepteur – développeur IOS / entrepreneur freelance.

________________________________________

 

Stéphanie ZUREK, lycée Henri Wallon, classes préparatoires au lycée Wallon, ingénieure diplômée de l’Ecole Centrale Lille en 2010

Ingénieure Projet chez Veolia Propreté.

« Diplômée de l’école en 2010 (option Matières, Energie, Vivant) j’ai effectué un Volontariat International en Entreprise (V.I.E) de deux ans au sein de Veolia Environmental Services à Londres et à Sydney.

Cette fantastique expérience m'a permis de me familiariser aux différents métiers du groupe Veolia.

Je suis maintenant ingénieure projet dans la direction du Développement au siège de Veolia Propreté. Mon équipe aide les régions à répondre aux appels d’offres, nous réalisons notamment les études techniques et le chiffrage. Je travaille plus particulièrement sur les projets d’incinération et sur la valorisation énergétique. Je suis en relation avec les bureaux d'études VP situés en région, les exploitants des usines, les constructeurs...mais également avec le service juridique, assurances et financier. »

________________________________________

 

Virginie MAJCHRZAK, classes préparatoires au lycée Henri WALLON, diplômée de l’ENSEEIHT Génie électrique et automatique en 2012 - Master spécialisé SYSPEC ENSAM en 2013

Ingénieure Recherche & Développement chez EDF

« Je travaille actuellement sur un projet de régulateur de tension pour le réseau de distribution. Mon domaine de prédilection, c’est le Génie Électrique (électromagnétisme) »

________________________________________

 

Juliette DEBUISSON, classes préparatoires au lycée Henri WALLON, dipômée de l’EIVP (École d’Ingénieurs de la Ville de Paris) en 2009

Ingénieure Hospitalier

« Je gère les services techniques, je supervise la construction et la maintenance  de bâtiments du Centre Hospitalier du Rouvray à Sotteville-lès-Rouen. Je gère les dossiers transversaux comme l’accessibilité handicapé, l’environnement et les économies d’énergie. Je manage une équipe de trente collaborateurs et c’est extrêmement enrichissant. »

________________________________________

 

Retour vers : Témoignages